Comment motoriser un volet battant ?

Les volets battants peuvent être motorisés tout comme les volets roulants électriques. Le but est de faciliter leur utilisation. Ainsi, vous n’allez plus perdre du temps à les ouvrir ou à les fermer manuellement. Le confort sera optimal, surtout si les raccords électriques ont été réalisés selon les normes. Voici comment faire.

Choisir les moteurs et le type de motorisation

Motoriser des volets battants, c’est se détacher d’une tâche quotidienne fastidieuse. Cela rajoute également plus de valeur à une maison, surtout si elle est destinée à la vente. De même, vous réduisez de beaucoup les risques d’intrusion puisque vous ajoutez une sécurité supplémentaire. Mais vous devriez toujours commencer par choisir le moteur adapté.

Il existe des moteurs présentés sous forme de kits de remplacement. Souvent, c’est un moteur d’occasion. Certains comprennent des fils et se branchent avec le réseau électrique de la maison. D’autres sont reliés avec une batterie, elle-même branchée sur un kit solaire. Le choix dépend aussi du type d’axe d’enroulement nécessaire : cylindre, cranté, hexagonal, octogonal, etc.

Préparer les volets battants pour la pose

Pour poser les moteurs, il faudra :

  • préparer leurs emplacements. Vous devriez aussi éliminer les éléments qui peuvent gêner comme la crémone ou la butée d’arrêt. Pour l’alimentation électrique, vous pouvez choisir une entrée de l’extérieur ou de l’intérieur. Il faut simplement que le raccordement se fasse directement à partir du tableau principal ;
  • installer le système de motorisation sous le linteau ou sous l’appui de lafenêtre;
  • fermer les volets pour pouvoir percer ;
  • dessiner la ligne de pose des blocs moteurs. Ceci, pour trouver les points de vissage et de fixation. Ils doivent être du même gabarit que ceux offerts par le fabricant.

Notez que les motorisations à commande radio, et donc sans fil, sont plus faciles à poser. Aussi, tout doit être bien aligné. Un seul petit décalage peut nuire à toute l’installation et vous serez obligé de tout refaire. Cela peut également impacter le fonctionnement, et donc sa durée de vie.

Les étapes pour bien poser les moteurs

Il faut toujours deux moteurs pour actionner des volets battants. Le premier est celui sur lequel ont été greffés le raccordement électrique et la carte électronique. Il se pose en premier, évidemment, juste après l’arrivée du courant. Le second doit être placé à côté du linteau, sur la même ligne que le précédent avec les rails. Cliquez ici pour en savoir plus.

Il faut maintenant passer à la programmation des raccords électriques. Vous allez relier les deux modules et les câbles, puis le module maître à l’alimentation principale. Attention à couper l’arrivée de courant. Des réglages seront obligatoires pour essayer les commandes, notamment si la carte électrique répond aux commandes. Vous allez aussi vérifier le sens de rotation, les manœuvres, etc.

Lorsque tout fonctionne bien, que les raccords sont cachés et que la motorisation est effective, procédez à la finition. Ainsi, installez les carters de protection sur les modules. N’oubliez pas les compas et tout le reste. Enfin, revérifiez le système, s’il marche correctement.